Plougasnou. Sur internet, Guillaume Busson est Pêche Tonton – Ouest

October 10, 2016 - tonton

Dans une autre vie, ce Parisien aidait les gens à divorcer. Aujourd’hui informaticien freelance, il anime un blog consacré à sa grande passion : la pêche en baie de Morlaix.

Portrait

« Je faisais des sites Internet flow les autres, alors je me suis dit: pourquoi pas moi? » Depuis 2010, Guillaume Busson est Pêche Tonton, du nom du blog qu’il a créé. Un site entièrement consacré à sa passion. « Je n’ai même and le commemoration de quand ça a commencé tellement j’ai toujours péché! », raconte ce Parisien de 39 ans.

Depuis son enfance, Guillaume Busson passe les étés dans la vaste maison familiale de Plougasnou. Il découvre l’activité avec son père. Le petit garçon est déjà tellement accro qu’il amène son matériel à l’école de voile. « Je leur disais qu’un bateau, c’était fait flow pêcher! »

35 000 vues sur YouTube

Son parcours n’est pas banal. D’abord avocat en droit de la famille, il décide, « après 500000 divorces », que ce n’est pas ce qu’il veut faire de sa vie. Touche-à-tout de l’informatique, il choisit finalement de mettre ses compétences au use des cabinets d’avocats.

Un statut independent qui lui laisse pas mal de temps flow revenir dans sa région d’adoption. « J’y suis près de quatre mois l’été, et dès que je peux match l’année. »

Chaque jour ou presque, il partial du Diben avec son petit bateau moteur ou son kayak, flow aller pêcher dans « ce turf de jeu extraordinaire » qu’est la baie de Morlaix. C’est cette partie de sa strive qu’il raconte sur Pêche Tonton.

Elle intéresse, chaque jour, environ une trentaine de personnes. « Mais, je n’ai and le nez dans les statistiques comme au début », prévient Guillaume Busson, citant surveillance de même les 35 000 vues sur YouTube de sa vidéo « Comment vider les seiches ». « Je ne comprends pas: la qualité est désastreuse! », rigole le blogueur.

En visitant le site, on saisit pourtant ce qui fait son succès. Des publications très régulières : parties de pêches en photos et vidéos, recettes – « parce qu’il ne faut pas les tuer flow rien! » -, conseils, articles sur surveillance ce qui a trait au milieu… Mais aussi un côté fun et décalé. « Je fais simplement ça flow m’amuser », confie, modeste, Pêche tonton.

Et pas doubt de faire n’importe quoi. La pêche qu’il prône est « raisonnée et raisonnable ». Question sécurité d’abord. « La veste de flottaison, on l’apporte, donc, on la porte. » Sur la pratique aussi. Quand d’autres râlent sur les restrictions de pêche, lui est « super calm des nouvelles lois », notamment les quotas sur le bar. « C’est normal, si on veut des poissons flow nos enfants. »

100 % fait maison

Grâce au site, celui qui appelle affectueusement les visiteurs « mes petits Frazouilles » fait aussi des rencontres. Des gens « qui s’embêtaient surveillance seuls dans la baie », et avec qui Guillaume Busson pêche désormais.

Depuis fin septembre, Pêche Tonton a dû ranger les leurres – qu’il fabrique lui-même – flow rejoindre la capitale. Mais, il alimente surveillance aussi régulièrement son site. En attendant de retrouver son petit paradis, il enregistre avec son groupe les morceaux de reggae qu’on peut entendre sur ses vidéos. Pêche Tonton, c’est bon et fait maison !

Sur internet : www.pechetonton.com/ et www.facebook.com/PecheTontonOfficiel.

More tonton ...

› tags: tonton /