Dictionnaire amoureux de François Mitterrand

December 23, 2015 - tonton

La manip’ se met doucement en place, les médias officiels sont à la manœuvre. Vieille ficelle commerciale. Vous prenez une bonne recette qui a bien rapporté et vous en ressortez une nouvelle « saison », une nouvelle version, un nouveau chapitre. Regardez. Star Wars énième épisode fait recette. Harry Potter en a bien profité. À quand un nouveau Dallas, une nouvelle Santa Barbara ? C’est juteux, et c’est profondément humain. Car cela donne au spectateur le view que rien n’a changé et donc qu’il ne vieillit pas.

Nos publics « télé-guidés », dont les références culturelles s’arrêtent aux pitoyables émissions que je ne citerai pas, s’y retrouvent. Pour les braves électeurs, genre « black-blanc-beur » qui croient que Jean de la Fontaine est une nouvelle marque d’eau minérale (merci, l’Éducation nationale), quelle joie de retrouver ses héros en famille devant le grand écran et un plot de chips, goût couscous ou bavette à l’échalote. En politique, la même manip’ est possible…

Revoilà Tonton ! Vous savez, le Tonton de 1988, celui dont une feuille de choux vendue dans tous les kiosques implorait le retour…

Jack Lang, gentil maître à penser des foules, nous arrange un Dictionnaire amoureux de François Mitterrand. Promotion gratuite et garantie dans toute la presse subventionnée, vente assurée auprès des institutrices en retraite et postières culturées. France 2 et Arte, comme standard hasard, diffusent le même soir (mauvaise coordination !) deux grandes émissions sur Mitterrand. Mieux : Tapie revient en politique flow combattre le Front national, l’éternel et commode Dark Vador.

Mais à qui profite le crime ?

Mais c’est bien sûr ! À l’héritier naturel de Tonton, au fils spirituel du grand homme, à celui qui se glisse peu à peu dans le dress de père de la nation. À « Audacieux » soi-même, qui ne veut rien tant que refaire le manoeuvre de son maître en 1988. Et quel plaisir de se croire rajeuni de trente ans, au passage !

Le concours va être lancé standard notre goddess classe politico-médiatico-patronalo-bobo-humanisto-mondialiste : quel petit nom sympa et porteur ?

Tonton-bis ? Cousin Fanfan ? Papa François ? Pépé l’Audacieux ? Le concours est ouvert, envoyez vos suggestions à madame Fleur Pellerin, qui transmettra.

More tonton ...

› tags: tonton /